Hopeless Place

La Nouvelle Orléans n'est plus ce qu'elle était...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 « life is a game, baby » Lux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: « life is a game, baby » Lux.   Sam 16 Avr - 16:17


 


 
Luxuria Ariel Monroe
« affraid to die. »

 

 
who i am

 
Bonjour! Je m'appelle Luxuria Monroe mais mes amis me surnomment Lux. Je suis née dans le New-Jersey de naissance le 8/06/1973 et de ce fait j'ai donc 40 ans. Côté coeur, je suis célibataire, sachant que mon orientation sexuelle est bisexuelle. J'appartiens au groupe Le Mal. Je suis un personne drôle, attirante, attachante, déterminée, observatrice; mais aussi manipulatrice, menteuse, égoïste, égocentrique, un brin cruelle, peureuse, insouciante.
 


 
this my story

 
Beaucoup de gens ont peur de la mort mais la plupart d'entre eux décident de continuer à vivre avec cette peur en se disant qu'elle finira bien par disparaître... A moins qu'ils aient dans l'idée que les humains finiront par trouver un remède contre la mort... Moi, j'en avais bien trop peur pour pouvoir vivre avec cette peur...

Je suis née et j'ai vécu dans le New-Jersey avec mes parents. Bien sûr, je ne m'appelais pas Luxuria mais simplement Ariel. Oui, oui comme la petite sirène mais enfin bref ! J'étais fille unique. Je ne manquais de rien, mieux encore, j'étais une enfant pourrie gâtée. J'avais tout ce que je voulais, absolument tout. Mes parents se pliaient en quatre pour faire de moi une véritable princesse. Evidemment, mon caractère n'en devint que plus difficile. Peu habituée au partage, j'en devins une enfant égoïste et égocentrique.

Lorsque j'eus 14 ans, mes parents furent victimes d'une vague de culpabilité. Ils se rendirent compte qu'ils étaient chrétiens mais n'avaient pas mis les pieds dans une église depuis plusieurs années. Ils eurent dans l'idée de me ramener avec eux dans une église. Mais, je ne l'entendis pas de cette oreille. Je ne voulais pas, tout simplement parce que je n'avais pas été élevé dans leurs valeurs chrétiennes... Je ne voulais d'ailleurs pas les connaître. Alors, je m'évertuais à pourrir la vie de mes parents... Pourtant, ça ne changeait pas leurs convictions. Ils restèrent fermement campés sur leurs positions. Et moi aussi... Pourtant, une nouvelle allait bouleverser ma vie à jamais...

Je n'avais que 19 ans, lorsque j'appris que j'étais atteinte d'un cancer du foie. Mes parents, à ma naissance, avaient su que peut-être en grandissant, j'aurais des problèmes de santé, suite aux complications liées à la grossesse de ma mère. C'est pour cela qu'ils avaient redoublé d'attention envers moi... Cette idée d'être plus pieux... Je comprenais surtout qu'ils m'avaient menti et caché la vérité... Je décidais alors de quitter chez moi. Sans un sou en poche, seule, je ne savais pas vraiment où aller. Alors, je errais la journée et la nuit, je dormais dans le hall d'immeubles. Parfois, j'arrivais à berner la sécurité des centre-commerciaux et je dormais dedans au chaud et avec de quoi manger. Seulement, une nuit, je fus surprise par un vigile. Au lieu de me dénoncer, il s'installa avec moi et se mit à me parler. Sans méfiance, je lui racontais mes récents problèmes. Il me proposa alors de le suivre chez lui. Malgré ma peur, je le suivis. Une fois chez lui, il m'expliqua avoir quelque chose qui pourrait me guérir et me sauver d'une vie où je serais obligée de vivre sous dialyse et surtout une vie où je n'aurais plus la peur de vieillir et de mourir... En d'autres circonstances, j'aurais certainement hésité mais cette nuit-là, je décidais de choisir cette vie qu'il me proposait. Je devins un succube.


Alors que je disais oui, j'obtins tous les pouvoirs d'un succube. Une fois mes pouvoirs obtenus, le vigile disparu. C'est donc seule que je découvris mes pouvoirs avec un plaisir monstre. Je changeais d'apparence selon mes envies. Lorsque j'étais près d'une personne, je ressentais ses émotions, ses désirs sexuels, ses fantasmes. Je pouvais les attirer dans mes filets... Mais, je sentais également une certaine faim. J'avais beau manger, mon corps se fatiguait. Et je compris alors de quelle faim il s'agissait. Je devais satisfaire mon appétit sexuel. J'avais quelques réticences. Je n'étais plus vierge mais pour autant, je n'avais jamais couché avec un inconnu... Mais mon corps me réclamait cette nouvelle nourriture... Alors je cédais. Le sexe devint différent. C'était une véritable source d'énergie, un plus grand plaisir qu'avant. Une fois que j'eus pris l'énergie qu'il me fallait, j'abandonnais ma victime... J'étais devenue une créature de luxure. Et j'adorais ça. C'est ainsi que je me mis à vivre aux dépends de ces hommes qui ne pouvaient me résister. Ils me logeaient, me nourrissaient... Mais, je fus pris d'une nostalgie... Je voulais revoir mes parents et leur annoncer cette bonne nouvelle, j'étais tout de même guérie. Je retournais donc chez mes parents. L'accueil était chaleureux, plein d'amour et de crainte envolée. Pourtant, lorsque je le racontai mon aventure... Mon père me fixa plein de dégoût tandis que ma mère quitta le salon en larmes... Jamais, ils pourraient accepter ma condition de succube... J'avais signé un pacte avec le Diable, ce vigile n'était pas un ange... Ma mère revint prétextant que l'on devint appeler un prêtre afin de me faire exorciser, mon père hurlait son dégoût. Prise d'un accès de colère, je libérai l'énergie qui bouillonnait en moi. Mes parents furent projetés contre le mur et moururent sur le coup...Sur le moment, je voulais pleurer, réparer mon erreur mais... Je me dis que dans le fond.. Ils le méritaient, des parents ne devraient jamais renier leur enfant... Surtout après le coup bas qu'ils m'avaient fait. Plus rien ne me retenait dans le New-Jersey alors je le quittais pour la Nouvelle-Orléans. Je repris mes activités et devins escort-girl. J'en perdis la notion du Bien... En fait, je me sentais bien plus à l'aise avec ce que les gens appelaient le Mal à l'état pur... Oui, la vie est faite pour s'amuser...
 



 
FICHE PAR ROMANE

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« life is a game, baby » Lux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» surf surf baby !
» Baby Carrier Storchenwiege
» adaptateurs quinny vers bb confort / gamme life vers avenue
» siège/coque baby safe gr0/0+ de britax/romer et bases
» Baby Climber de Pinpon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopeless Place :: Characters :: 
Présentations
 :: 
Présentations validées
-