Hopeless Place

La Nouvelle Orléans n'est plus ce qu'elle était...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Non, non, je ne suis pas Madame Irma !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 26/01/2017

MessageSujet: Non, non, je ne suis pas Madame Irma !   Jeu 26 Jan - 18:27


 


 
Ashanti Clarks
« they don't love you like I love you »

 

 
who i am

 
Bonjour! Je m'appelle Ashanti Clarks. Je suis né(e) à la Nouvelle-Orléans de naissance le 3 novembre 1989 et de ce fait j'ai donc 28 ans. Côté coeur, je suis célibataire, sachant que mon orientation sexuelle est hétérosexuelle. J'appartiens au groupe bonum. Je suis une personne têtue, rancunière, tête en l'air, impatiente; mais aussi curieuse, drôle, attentionnée, loyale.
Je suis un(e) sorcière et j'ai comme pouvoirs : vision des âmes décédées, voyance, localisation et projection astrale.
 


 
this my story

 
Ashanti Clarks était aux fourneaux. Elle sortit les tartes aux pommes et les déposa sur le plan. Elle avait beau être propriétaire de la pâtisserie, Ashanti retroussait toujours ses manches pour faire des pâtisseries, servir des clients ou encore nettoyer. Après tout, cette pâtisserie était son bébé. Et puis, elle avait eu une éducation qui valorisait le travail. C’était une travailleuse qui ne rechignait jamais, ou presque devant une tâche.

Ashanti a grandi dans une famille très soudée. Sa sœur aînée, Shannon, la protégeait et la conseillait. Ashanti avait le caractère le plus explosif donc, il n’était pas rare que sa sœur aînée soit celle qui l’a calmé et l’aidait à aller mieux.
De son côté, Ashanti protégeait leurs deux jeunes frères, Calvin et Jelani. Enfant, elle adorait jouer avec eux ou les taquiner. Elle avait un petit côté garçon manqué alors il n’était pas rare qu’on la voie faire du base-ball ou du basket avec eux.

Leurs parents, Terry et Nina, avaient une bonne situation financière. Terry était directeur RH dans une société et Nina avait son propre salon de coiffure. Ils adoraient passer du temps avec leurs enfants mais lorsqu’ils ne pouvaient pas être à la maison, la mère de Nina, Zaira, venait garder la fratrie.
Zaira les éduqua comme elle avait éduqué ses propres enfants. Elle leur racontait des histoires de leur pays d’origine, Haïti. Elle leur préparait des plats typiquement haïtiens etc. La grand-mère, voyant un potentiel certain chez Ashanti, décide de l’initier à la culture vaudou. Ashanti montra d’abord un don de percevoir les âmes des morts. Souvent, elle voyait et entendait la voix de son grand-père décédé. Puis, elle développa le don de voyance, ce qui lui servit parfois lorsqu’elle avait des interrogations au collège, contrairement à ce qu’elle affirma à sa grand-mère.

Lorsque Ashanti eut 18 ans, Zaira tomba gravement malade. Avant de mourir, elle révéla à Ashanti qu’elles étaient toutes deux des sorcières et qu’à présent, Ashanti devait combattre le Mal, comme elle lorsqu’elle était plus jeune. Elle transmit alors à sa petite fille son don de projection astrale ainsi que de localisation avant de s’en aller.

Pendant plusieurs mois, Ashanti n’osa plus utiliser sa magie. Elle avait peur de ce que lui avait révélé sa grand-mère. Mais elle s’avoua que pratiquer la magie lui manquait. Ashanti reprit alors la pratique de la magie. Parfois, sa grand-mère lui rendait visite ce qui soulageait sa peine. Elle s’entraîna alors à se projeter hors de son corps et à localiser les membres de sa famille.

A côté de sa nouvelle carrière de sorcière, Ashanti se décida à avoir son propre commerce. Au départ, elle pensait reprendre le salon de sa mère… Avant de se rappeler qu’elle ne savait pas coiffer et qu’elle avait toujours détester l’ambiance commérage du salon. Et c’est après avoir fait un fondant chocolat que la jeune femme eut la révélation, ouvrir sa pâtisserie.

Ashanti pensait qu’elle pourrait mener une petite vie tranquille mais ce fut loin d’être le cas. Elle dût affronter des démons, des sorciers et autres créatures lui voulant du mal. Mais depuis peu, un démon des plus sexy ne cesse de la harceler. Quelque chose la retient de le détruire. Elle ne sait pas ce que c’est mais elle veut le découvrir à tout prix pour enfin se débarrasser de ce démon un peu trop collant !

 



 
FICHE PAR ROMANE

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Non, non, je ne suis pas Madame Irma !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Madame Canaille
» voilà, j'suis là aussi
» doumeni : Je suis nouvelle...
» Monsieur et Madame .....
» Bonjour je suis nouvelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopeless Place :: Characters :: 
Présentations
 :: 
Présentations validées
-